GENDERTIME

gendertimeLe projet Gender TIME (Partager, mettre en œuvre, mesurer l’égalité femmes-hommes dans l’enseignement supérieur et la recherche), approuvé en juin 2012 par la Commission européenne, a commencé le 1er janvier 2013

Il a pour objectif de promouvoir une plus grande égalité d’accès des femmes et des hommes aux carrières scientifiques et universitaires

Huit universités ou instituts de recherche scientifiques européens situés en Allemagne, Autriche, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni, Serbie et Suède, tous de culture, d’histoire, de discipline, de taille différentes, vont mettre en place sur la base de leurs expériences respectives, les meilleures pratiques pour favoriser l’avancement professionnel des femmes employées dans la recherche et l’enseignement dans chacune des institutions impliquées dans le projet.

GenderTime est coordonné par Yvonne Pourrat, de l’association Egalité des chances dans les études et la profession d’ingénieur en Europe (ECEPIE), située à Paris, France..

Les plans d’actions menés par les institutions du projet traiteront de différentes questions relatives aux carrières des femmes et des hommes telles que :

  • les politiques de recrutement et de développement des carrières,
  • les politiques et mesures visant au maintien de l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée,
  • les doubles carrières,
  • l’actualisation des normes de gestion et d’évaluation de la recherche scientifique,
  • la mise en place de nouveaux indicateurs et d’outils de suivi,
  • le développement d’une culture de l’égalité et de la diversité à travers des séminaires et des cours, etc.

Un « transfert agent »  est nommé parmi les « décideurs » dans chaque institution, afin de porter les recommandations du projet au plus haut niveau et d’assurer le suivi de leur mise en œuvre. Cette procédure permet de garantir un réel changement structurel au sein de chaque institution.

Parmi les membres du consortium, certaines institutions possèdent déjà des politiques d’égalité entre les femmes et les hommes, d’autres débutent leur action, toutes seront appelées à coopérer autour d’actions communes sur la base d’un transfert de connaissances, les premières faisant bénéficier celles qui en ont besoin de leurs expériences. Dans un second temps, les membres du consortium diffuseront leurs résultats et leurs expériences dans leurs réseaux régionaux et nationaux.

Le principal résultat attendu au terme du projet est l’introduction d’un changement organisationnel et structurel dans le monde de la recherche en Europe, ainsi que la production et la diffusion d’outils méthodologiques et de bonnes pratiques afin de réduire les inégalités entre les femmes et les hommes dans les carrières scientifiques et universitaires.

Site du projet : www.gendertime.org

Coordinateur du projet : Yvonne Pourrat (ECEPIE, France)

2 comments for “GENDERTIME

  1. Bodo Clavreul
    2 juin 2015 at 8 h 51 min

    Bonjour,

    Le projet Gendertime nous intéresse beaucoup dans la mesure où il possède des similitudes avec celui que nous comptons mettre en place dans notre institution. Pourrions-nous nous rencontrer afin d’en parler plus en avant?

    • ecepie
      6 juin 2015 at 16 h 35 min

      Merci de votre intérêt. Pour prendre un rendez vous feuillez utiliser le formulaire de Contact.
      A bientôt.

Répondre à Bodo Clavreul Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *